Marché immobilier : une embellie inédite depuis le pic de 2007

le
0

Presque partout en France, les prix de l'immobilier remontent. Il semble que cette dynamique se diffuse sur l'ensemble du territoire, même si certaines villes affichent encore des baisses modérées. Les professionnels du secteur, qui ont les yeux rivés sur les chiffres de l'activité (état du volume des ventes et des prix, évolution des délais de vente moyens), sont de plus en nombreux à parler d'"inversion de tendance" et/ou de "rebond".

Une chose est sûre, les transactions bouclées depuis le début de l'année sont en nette augmentation. A la fin du mois de septembre, le réseau L'Adresse constatait 19 % de hausse des volumes par rapport à la même période en 2015.

A CONSULTER >>Les prix de l'immobilier dans plus de 1500 villes de France

Les notaires et le site MeilleursAgents estiment qu'à ce rythme, le cap des 830 000 ventes dans l'ancien devrait être atteint d'ici à la fin de cette année. Ce qui représenterait une progression annuelle de 20 %. "Le cru 2016 devrait approcher le niveau des plus belles années du secteur de l'immobilier, qui remontent maintenant à 2007", commente Jean-François Buet, président de la Fnaim.

Même observation dans le neuf. La Fédération des promoteurs de l'immobilier (FPI) souligne une "forte croissance des ventes de programmes neufs, de 22,7 % entre les premiers semestres 2015 et 2016, avec une nette accélération au second trimestre 2016".

Cette majoration des volumes contribue à réduire le temps moyen de vente. Les agents immobiliers assistent de nouveau à des transactions qui se concluent rapidement, dont certaines aboutissent dès la première semaine ou les premiers jours de mise en vente.

C'est surtout vrai pour les logements proposés au prix du marché et sans défaut majeur. En revanche, il suffit d'être 10 % plus cher que le tarif pratiqué aux alentours pour que les visites et les offres soient peu nombreuses. Quant aux biens comportant des défauts, i...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant