Marché immobilier : perspectives encourageantes pour 2014

le
1

Le secteur immobilier reste dans une position délicate, avec des prix en légère baisse, des taux de crédit en lente reprise. La tendance devrait néanmoins se maintenir en 2014.

Prix en légère baisse

La situation complexe du marché de l'immobilier se constate en premier lieu avec le nombre des ventes, faible. Ce faible volume des ventes a déjà entraîné une légère baisse des prix sur 2013 et cette tendance devrait se poursuivre dans l'immobilier, pour l'année prochaine. Elle devrait surtout être sensible à Paris et dans les grandes villes. Selon l'institut d'études économiques Xerfi, les prix « repartiront en baisse de 1,7 % seulement. » Le nombre de transactions, estimées entre 650 000 et 680 000 pour 2014, marquerait un recul de 3 % par rapport à l'année dernière.

Les taux d'intérêt

Les taux des crédits immobiliers ont atteint des niveaux historiquement bas, depuis le deuxième trimestre 2013, ce qui a maintenu tant bien que mal le volume des crédits. Mais une remontée des taux s'est peu à peu amorcée, depuis l'été. Le nombre de crédits accordés a également progressé faiblement, avec un récent pic en septembre où les demandes ont augmenté de 8 % sur un an.

La hausse des crédits immobiliers devrait se poursuivre en 2014, dans la dynamique de 2013.

Les attentes pour 2014

De façon globale, le marché immobilier devrait se caractériser par une légère amélioration. Néanmoins, la hausse des droits de mutation à 0,7 % et la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) pourraient dissuader certains investisseurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Trachuru le mardi 31 déc 2013 à 14:26

    rarement vu un article aussi nul. "Encourageant" et "amélioration" de quoi, dans quel sens ?