Marché immobilier de la santé : le boom du « vieillir mieux »

le
1

La France dénombre près de 12 millions de « seniors ». En 2040, elles seront 21 millions (source INSEE) soit près de 30% de la population française contre 25% actuellement. Bref, la France vieillit et cette tendance va s'accentuer dans les années à venir.

Au-delà d'un problème de société, le boom du vieillissement et des problématiques de santé a un enjeu économique nécessitant des réponses immobilières adaptées.

Pour cause, l'hexagone manque aujourd'hui cruellement de structures d'accueil qu'elles concernent le secteur médical pour les patients nécessitant des soins (EHPAD) ou le logement (résidences séniors) pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent plus rester chez eux.

Du point de vue de l'investisseur, le marché du « vieillir bien » offre donc d'excellentes perspectives. Des montants énormes devraient être engagés, ce qui explique pourquoi ce créneau trouve son ancrage dans la stratégie des grands acteurs de l'investissement que ce soit les foncières les SCPI ou les OPCI… sauf que l'offre immobilière ne suit pas pour l'instant ! En d'autres termes, les enjeux de l'immobilier de la dépendance créent des opportunités tant pour les opérateurs que pour les investisseurs particuliers ou institutionnels. Car, en plus d'offrir l'opportunité d'investir sur un marché en croissance soutenue, le secteur offre des garanties attractives : la durée des baux est longue (autour de 12 ans). Deuxième aspect, le taux d'occupation financier ou physique qui est généralement élevé (proche de 98%) se distingue par sa belle stabilité (source KPMG). Dernier point, les rendements sont attractifs : proches de 4,5% et plus.

Les quelques SCPI ou OPPCI qui ont vu le jour récemment ne sont donc pas le fruit du hasard. Ces véhicules emboitent le pas d'une tendance qui vise à rapprocher les épargnants des grands enjeux de santé publique. Et, par la pérennité et la rentabilité de l’exploitation de l'actif, les produits spécialisés ne sont pas seulement un outil de diversification mais le gage d'un rendement sécurisé par le simple besoin démographique.

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pasco12 il y a 9 mois

    Blandine Blanc Durand, rédactrice en chef d’un site internet « figurant parmi les leaders de la distribution indépendante de SCPI », nous explique que les SCPI c’est formidable... elle est pas belle la vie ? Il est pas mignon le pigeon ? :)