Marché: faibles tendances du côté des devises.

le
0

(CercleFinance.com) - Les tendances étaient mesurées vendredi midi sur le marché des changes pour cette dernière séance avant les fêtes de Noël. A cette heure, l'euro grappillait symboliquement 0,16% à 1,0455 dollar, autant face au franc suisse à 1,0723 et 0,28% contre le sterling à 0,8519, tout en restant neutre face au yen.

En cette fin d'année, l'euro se traite à ses plus bas niveaux contre le dollar depuis 2003. En effet, alors que la BCE continue de mener une politique monétaire très accommodante combinant “taux zéro” et rachats en masse d'actifs obligataires, la Fed suit la direction opposée : voilà deux ans qu'elle a mis fin à ses QE et elle a maintenant entrepris de relever ses taux directeurs. De ce point de vue, elle pourrait même passer l'accélérateur en 2017.

De plus, le prochain président des Etats-Unis, Donald Trump, pourrait abaisser les impôts et mener un plan de relance dans les infrastructures. De quoi doper croissance et inflation outre Atlantique, et aussi faire exploser la dette publique, si c'est bien ce qui se produit.

Après avoir soutenu les indices d'actions, les taux et le dollar, ces anticipations entrent en mode “pause”. Selon les analystes de Saxo Banque, “les intervenants vont peu à peu commencer à s'interroger sur les prochaines élections qui auront lieu essentiellement en Europe et suivront de près le ralentissement du QE européen.”

A en croire les cambistes de Société Générale, l'euro risque de baisser encore contre le dollar d'ici la tenue des élections présidentielles françaises, en mai prochain.

A plus court terme, “la séance sera calme en publications macroéconomiques avant les fêtes de fin d'année. L'indice de confiance de l'université du Michigan sera à suivre cet après-midi”, ajoute Saxo Banque.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant