Marché: en légère progression avec les publications.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes s'inscrivent pour la plupart en progression, alors que l'attention des opérateurs se porte ce jeudi sur les publications d'entreprises, surtout à Paris où elles se montrent particulièrement fournies.

Paris s'adjuge ainsi 0,8%, Madrid 0,6%, Bruxelles 0,5%, Francfort et Amsterdam 0,4%, Zurich et Lisbonne 0,3%, Londres et Milan perd 0,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq avancent de 0,2%.

'Nous sommes encore dans la situation où de nouvelles interventions de l'administration présidentielle américaine peuvent encore éclipser les publications de données fondamentales', rappelle-t-on chez ADS Securities.

Les marchés réagissent toutefois positivement à l'annonce des 234.000 nouveaux inscrits au chômage la semaine dernière aux Etats-Unis, soit une baisse de 12.000 en rythme séquentiel alors même que les économistes tablaient sur une hausse autour de 250.000.

De ce côté de l'Atlantique, l'Allemagne a réalisé un excédent commercial record de 252,9 milliards d'euros en 2016, ses exportations ayant augmenté de 1,2%, soit deux fois plus vite que les importations (+0,6%).

Sur le front des valeurs, ThyssenKrupp lâche 2,5% et Commerzbank 2,2%, figurant ainsi parmi les plus fortes baisses du DAX à Francfort, à la suite de la publication des résultats du groupe industriel et de l'établissement financier.

KBC reste stable à Bruxelles après la publication par la banque d'un bénéfice net de 685 millions d'euros au titre du quatrième trimestre 2016, contre 441 millions (en excluant deux éléments majeurs non récurrents) un an auparavant.

Les publications se montrent particulièrement fournies à Paris, où les investisseurs saluent celles de Société Générale (+2,8%) et de Total (+1,3%), mais sanctionnent celles de Legrand (+0,4%), de Pernod-Ricard (-1%) et de Publicis (-1,7%).

Sanofi (+3,3%) figure dans le haut du CAC40, grâce à une décision de la justice américaine qui permettra au groupe de santé de continuer la commercialisation de l'anti-cholestérol Praluent aux Etats-Unis, pendant la procédure engagée par Amgen.

Thomas Cook chute de près de 9% à Londres après un point d'activité qualifié de 'solide' par le voyagiste, mais qui a tout de même été marqué par un creusement de ses pertes sur son premier trimestre comptable.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant