Marché: des volumes qui restent quasiment inexistants.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter en légère baisse vendredi matin, dans un marché qui s'annonce calme au sortir d'une séquence de cinq séances consécutives de hausse.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison avril - cède cinq points à 4507,5 points, prémisse d'une ouverture en territoire négatif.

En trois séances, le marché parisien a engrangé 5,5% en ligne droite et certains analystes anticipent les 4600 points pour très bientôt, voire les 4800 pour la fin du mois.

Mais les volumes restent quasiment inexistants avec seulement 2,6 milliards d'euros échangés hier après 3,3 milliards traités mercredi, alors qu'il en faudrait quatre ou cinq fois plus pour étayer l'hypothèse d'un retour des acheteurs.

A New York, les grands indices américains ont clôturé sur une note irrégulière jeudi, à l'issue d'une séance marquée par une forte chute de la volatilité.

A Tokyo, l'indice Nikkei accusait un recul de 0,3% en toute fin de séance.

Dans une note diffusée dans la matinée, les équipes de NN Investment Partners mettent en avant un 'retour des incertitudes'.

'A ce stade, rien ne laisse penser que l'incertitude actuelle justifie une allocation d'actifs particulièrement défensif', écrit le gestionnaire d'actifs.

'Au lieu de cela, on pourrait être enclin à des positions mesurées, avec une plus grande exposition aux actifs 'de rendement', comme l'immobilier ou les produits liés aux spreads de crédit', indique NN.

L'euro reste stable autour de 1,1260 face au dollar tandis que le brut léger américain gagne 0,5% à 41,6 dollars à deux jours de la réunion de Doha.

Les investisseurs attendent l'indice Empire State de la Fed de New York et les chiffres de la production industrielle qui seront publiés cet après-midi aux Etats-Unis.

A noter qu'il s'agit d'une séance dite des 'trois sorcières', c'est-à-dire l'échéance mensuelle de toute une série de contrats futurs et d'options.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant