Marché: des questions après l'échec sur l'Obamacare.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le rouge lundi matin, dans le sillage de l'Asie, la décision de Donald Trump d'annuler le projet d'abrogation de l'Obamacare interpelant les investisseurs.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison avril - recule de 28 points à 4984 points, annonçant un début de séance prudent.

L'indice phare a pour l'instant réussi à préserver le palier des 5000 points, mais cette résistance semble avant tout liée à l'absence de signal directionnel.

Vendredi, Wall Street s'était montrée complètement indifférente au coup de théâtre qui a vu Donald Trump se trouver dans l'incapacité de rassembler une majorité suffisante pour annihiler Obamacare.

Ce matin, le dollar connaît néanmoins un indéniable accès de faiblesse, autour de 1,0850 euro, ce qui pèse mécaniquement sur les places asiatiques comme Tokyo qui cède actuellement plus de 1,5%.

Après l'échec sur la suppression de l'Obamacare, les investisseurs s'interrogent sur la capacité de Donald Trump à mener à bien ses prochaines réformes, dont son 'phénoménal' projet fiscal.

'Faut-il vraiment continuer à envisager une baisse à 15%-20% du taux d'imposition des sociétés américaines?', s'interroge un analyste. 'Je crois qu'il est plus raisonnable de tabler sur 28%-30%', estime-t-il.

'Ce retour à la réalité pourrait finir par peser sur l'indice S&P 500', prévient le spécialiste.

Les investisseurs attendent l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne pour le mois de mars, seul indicateur majeur prévu ce lundi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant