Marché: dans le rouge derrière les places chinoises.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note défavorable lundi pour sa première séance de l'année, plombée par un regain d'inquiétudes au sujet de la Chine après la chute des marchés d'actions du pays.

Vers 8h10, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - livraison fin janvier - perd 1,5% à 4569,5 points.

Les cotations du Shanghai Stock Exchange (SSE), du Shenzhen Stock Exchange (SZSE) et des marchés à terme chinois ont été interrompues lundi suite à l'activation par les autorités d'un mécanisme inédit de coupe-circuit après une chute de plus de 7% des principaux indices du pays.

Ce nouveau dispositif entrait justement en vigueur aujourd'hui.

'Il faut dire que la faiblesse de l'indice PMI manufacturier Caixin/Markit - ressorti à 48,2 contre 48,9 prévus - a fait mal à l'appétit pour le risque', commente un trader.

Le marché pétrolier est aussi en proie à un net regain de tension, alors que l'Arabie saoudite a annoncé qu'elle avait décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran.

Le baril de Brent de mer du Nord reprend ainsi 0,9% à 37,9 dollars.

Jeudi, l'indice CAC 40 n'avait pas réussi à atteindre le cap symbolique des 10% de gains annuels puisque sa progression sur l'exercice s'est finalement établie à 8,5%.

De l'avis des professionnels de la gestion d'actifs, cette nouvelle année 2016 devrait marquer la prolongation des grandes tendances observées sur les marchés en 2015.

Les analystes tablent ainsi sur une hausse de l'ordre de 10% des marchés d'actions européens, qui devraient surperformer le reste de la planète.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant