Marché: dans l'expectative de propos de Janet Yellen.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes ne s'éloignent guère de leurs équilibres cet après-midi, à l'image du DAX de Francfort (+0,1%) et du FTSE de Londres (-0,1%), un certain attentisme prévalant à l'approche d'une intervention de Janet Yellen.

Le PIB des Etats-Unis s'est accru de 0,8% en rythme annualisé au premier trimestre, selon le Département du Commerce qui avait annoncé une croissance de 0,5% initialement. Néanmoins, les économistes anticipaient en moyenne une révision à 0,9%.

Réagissant à cette publication, Natixis estime que 'les données disponibles suggèrent que la croissance va s'améliorer au deuxième trimestre, avec une accélération déjà visible de la consommation'.

Par ailleurs, l'indice de confiance des consommateurs UMich a été révisé en baisse de 1,1 point à 94,7 en estimation finale pour mai, alors que le consensus s'attendait à une réduction moins marquée.

Après ces publications assez ternes, la prudence reste de mise alors qu'un 'discours de la présidente de la Fed cet après-midi à l'Université de Harvard sera scruté avec attention', comme le souligne Wells Fargo Advisors.

'Tout ce qui suggèrerait que Janet Yellen puisse être en position de durcir sa politique monétaire pourrait rapidement déclencher quelques prises de profits à court terme', prévient Trustnet Direct.

A Paris où le CAC40 cède 0,1%, SES décroche de plus de 11% après que l'opérateur de satellites ait annoncé son intention d'avoir recours à une augmentation de capital pour financer sa montée à 100% du capital d'O3B Networks.

Le Bel20 de Bruxelles grappille 0,1%, plombé en particulier par le brasseur AB InBev (-0,4%), ainsi que par les chimistes Solvay et Umicore, qui perdent tous deux 0,7% environ.

A Amsterdam où l'AEX gagne 0,2%, Philips prend 0,9% dans le sillage d'une envolée de son l'ex-division introduite en Bourse Philips Lighting, par rapport au cours de référence annoncé jeudi soir.

Le PSI de Lisbonne perd enfin 0,8%, sous les poids notamment de la banque BCP (-2,5%), du distributeur Jeronimo Martins et du groupe pétrolier Galp Energia (-1,5% chacun).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant