Marché: confiant avant une semaine très riche.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes entament avec une certaine confiance une semaine particulièrement chargée, marquée à la fois par un pic en termes de résultats d'entreprises et par de nombreux rendez-vous sur le front macroéconomique.

Parmi les nombreux poids-lourds de la cote européenne à publier ces prochains jours, figurent par exemple des noms aussi divers qu'Orange, BASF, Bayer, Deutsche Bank, Fiat Chrysler, Danone, Sanofi ou ArcelorMittal.

De l'autre côté de l'Atlantique, les géant technologiques comme Apple ou Alphabet (Google), ainsi que les groupes pétrolier ExxonMobil et Chevron, mais aussi Caterpillar, Boeing ou Coca-Cola, sont attendus au tournant.

Les opérateurs devraient aussi se montrer attentifs cette semaine à la réunion de politique monétaire de la Fed, la première depuis le vote du Brexit, puis aux résultats des 'stress tests' des banques de la zone euro vendredi soir.

De nombreuses données sont enfin attendues dans les prochains jours, avec en point d'orgue la croissance au deuxième trimestre pour la zone euro et les Etats-Unis vendredi.

'La banque centrale américaine devrait faire évoluer que marginalement son communiqué final, mercredi soir, et les indicateurs économiques de la semaine ne sont pas les plus 'market mover',' estime toutefois un analyste d'Aurel BGC.

Le DAX de Francfort prend 1% alors même que l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a reculé à 108,3 ce mois-ci contre 108,7 en juin, confortant ainsi le scénario d'un choc post-Brexit sur le Vieux Continent.

A Londres où le FTSE grappille 0,1%, Ryanair prend 6% dans le sillage de ses bénéfices de premier trimestre comptable : une augmentation du nombre de passagers transportés par la compagnie à bas coûts a compensé une réduction de 10% du tarif moyen.

A Paris où le CAC40 avance de 0,8%, le spécialiste du petit électroménager Seb (+6,5%) et le groupe de services à l'industrie pharmaceutique Sartorius Stedim Biotech (+5,8%) profitent de leurs publications respectives.

L'AEX d'Amsterdam gagne 0,5%, emmené entre autres par Philips (+1,6%) après des résultats de bonne facture pour le groupe d'électronique sur son deuxième trimestre.

L'indice néerlandais profite aussi d'un gain de 1,2% d'Ahold après que le distributeur alimentaire ait finalisé sa fusion avec Delhaize, ce qui aide aussi le Bel20 de Bruxelles à progresser de 0,7%.

Enfin, le PSI de Lisbonne prend 0,5%, seuls la banque BCP (-1%) et la compagnie pétrolière Galp Energia (-0,4%) figurant dans le rouge parmi les composantes de l'indice portugais.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant