Marché: bien orienté avec l'accalmie du mois d'août.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens s'inscrivent en progression ce mardi, dans un contexte d'accalmie du mois d'août après la vague de résultats d'entreprises des dernières semaines.

'Le FTSE de Londres poursuit son chemin à la hausse, même s'il n'y a guère d'élément fondamental auquel cette dynamique peut être attribuée', constate ainsi Tony Cross, analyste de marché chez Trusnet Direct.

'La trêve estivale est bien là', renchérit XTB France qui ne table pas sur un regain de volatilité cette semaine. 'Seuls les espoirs et actions monétaires semblent désormais scrutés par les quelques opérateurs encore présents durant cette pause traditionnelle'.

Sur le front des statistiques européennes, on notera seulement un creusement du déficit commercial du Royaume Uni et un léger tassement de l'excédent commercial allemand en juin, tandis que la production industrielle britannique a augmenté de 0,1%.

Aux Etats-Unis, ont été annoncées une baisse de 0,5% de la productivité non agricole au deuxième trimestre, là où le consensus espérait une hausse symétrique, et une hausse de 0,3% des stocks des grossistes en juin.

Le DAX de Francfort prend 1,3%, emmené par un gain de 5,3% du réassureur Munich Re après des résultats du deuxième trimestre certes en retrait en comparaison annuelle, mais tout de même bien supérieurs aux attentes.

Le FTSE de Londres gagne 0,6% avec notamment un bond de 3,4% du groupe de solutions de paiement Worldpay qui a présenté des résultats semestriels au-dessus du consensus.

A Paris où le CAC40 avance de 0,7%, SFR Group se distingue en tête du SBF120 avec un gain de 9,3%, après la présentation par l'opérateur télécoms de résultats de deuxième trimestre sensiblement meilleurs que prévu.

A Amsterdam, sa maison-mère Altice (+13,5%) a elle aussi dévoilé des trimestriels solides et caracole loin en tête d'un indice AEX en hausse de 0,7%. Le groupe de ressources humaines Randstad ne grappille par contre que 0,1% après l'annonce du rachat de Monster Worldwide.

Le Bel20 de Bruxelles progresse de 0,5%, avec Bpost (-1,2%) dans le rôle de lanterne rouge, dans le sillage d'un léger tassement des bénéfices trimestriels du groupe de services postaux.

Le PSI de Lisbonne prend enfin 1,2%, avec les soutiens notamment de l'établissement financier BCP (+2,1%) et du groupe de télécommunications PHarol (+4,7%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant