Marché: banques italiennes, le temps des grandes manoeuvres.

le
0

(CercleFinance.com) - Prévue de longue date, la fusion entre Banca Popolare di Milano (BPM) et Banco Popolare est en marche. Les actionnaires des 2 établissements bancaires italiens ont en effet donné leur aval à ce projet ce week-end.

Ce nouvel ensemble constituera la troisième banque italienne en termes de taille d'actifs. Il comptera quelque 2.500 agences, mais sera déficitaire cette année compte tenu des dépréciations de créances douteuses, et sa capitalisation boursière se monte à un peu moins de 2,7 milliards d'euros aux cours actuels.

Unicredit, qui pourrait céder quelque 20 milliards d'euros de prêts non performants avec la garantie de l'Etat italien, a pour sa part officialisé samedi des discussions avec l'assureur polonais PZU ainsi qu'avec le fonds Polski Fundusz Rozwoju. Celles-ci ont trait à la vente de Bank Pekao, dont Unicredit détient encore 40% du capital.

A en croire le Wall Street Journal, Unicredit et PZU seraient en passe de conclure un accord sur la cession d'une part de 30% pour 2,5 milliards d'euros environ.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant