Marché: avance accentuée avec l'indice PMI de Chicago.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes accentuent leur avance cet après-midi, à l'instar du DAX de Francfort (+1,4%) et du FTSE de Londres (+1,8%), toujours soutenues par les annonces de la Banque du Japon, mais aussi par un indice rassurant pour les Etats-Unis.

A l'issue de sa réunion de vendredi, la Banque du Japon a décidé d'adopter un taux de dépôt négatif de -0,1% afin de permettre à l'archipel de renouer avec une inflation stable de l'ordre de 2% 'le plus tôt possible'.

'Cette mesure ouvre la porte à de nouvelles mesures d'assouplissement de grande ampleur d'ici à la fin de l'année', prévient le courtier britannique IG, pour qui cette décision laisse augurer d'une surenchère dans la guerre des monnaies entre les grandes banques centrales.

Dans ce contexte, les investisseurs ne se montrent guère perturbés par l'annonce d'un ralentissement de la croissance économique américaine à +0,7% en rythme annualisé au quatrième trimestre 2015, chiffre à comparer à un consensus de +0,9%.

L'économie américaine donne toutefois un signal plus rassurant pour ce début d'année : l'indice PMI de Chicago bondit de 42,9 en décembre à 55,6 en janvier, traduisant ainsi un retour surprise du secteur manufacturier local en zone d'expansion.

En revanche, l'indice de confiance du consommateur 'UMich' ressort en baisse à 92 en donnée définitive pour janvier, alors qu'il avait été annoncé en hausse à 93,3 en préliminaire.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à +0,4% en janvier 2016, contre +0,2% en décembre 2015, selon une estimation rapide.

A Paris, le CAC40 progresse de 1,8%, malgré l'annonce d'une croissance de seulement 0,2% du PIB au quatrième trimestre. Par comparaison, une croissance de 0,8% sur la même période a été dévoilée ce vendredi pour l'Espagne.

L'indice parisien profite notamment de la vigueur d'Airbus (+4,2%), propulsé au lendemain de son contrat géant avec Iran Air pour 118 appareils, à l'occasion de la visite en Europe du président iranien Hassan Rohani.

L'AEX prend de son côté 2% à Amsterdam. Seul le sidérurgiste ArcelorMittal (-3,4%) essuie une baisse sensible alors que le groupe télécoms Altice (+6,8%) tient le haut du pavé.

L'indice Bel20 de Bruxelles gagne 2,1 %, emmené notamment par des progressions de 5% pour la banque KBC et de 4,5% pour la compagnie d'assurance Delta Lloyd.

Enfin, le PSI20 monte de 1,2% à Lisbonne, avec en particulier le distributeur Jeronimo Martins (+2,2%) et la banque BCP (+3,7%) qui se distinguent à la hausse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant