Marché: aucun risque de correction dans l'immédiat.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait connaître une volatilité limitée jeudi matin dans l'attente de la publication d'une série d'indicateurs économiques cet après-midi aux Etats-Unis.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison janvier - recule de six points à 4829 points, ce qui semble annoncer une ouverture une ouverture en léger repli.

Comme la veille, le marché parisien a navigué hier entre 4820 et 4850 points pour en terminer à 4833 points, c'est-à-dire au milieu de nulle part en termes graphiques.

La principale indication vient des volumes, avec un véritable effondrement des échanges, de 2,75 milliard d'euros mardi à moins de 2,1 milliard mercredi.

'Tout le monde cherche à réduire la voilure', indique un opérateur. 'On assiste en particulier à une totale désertion des vendeurs', fait remarquer le professionnel.

Le CAC ne semble effectivement exposé à aucun risque de correction dans l'immédiat et les opérateurs attendent un nouveau catalyseur pour déclencher la vague d'assaut sensée conquérir les 5000 points.

Sur ce point, le destin du marché parisien semble lié à celui de Wall Street, où le débordement des 20.000 points ne s'est toujours pas produit sur le Dow Jones.

Cela se produira peut-être cet après-midi.

Les investisseurs attendent en effet aux Etats-Unis PIB la troisième estimation de la croissance américaine de 3ème trimestre, les commandes de biens durables, les dépenses des ménages et les indicateurs avancés du Conference Board, soit autant de 'market movers' potentiels.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant