Marché: accroissement des gains après les données US.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens demeurent en vive hausse après une série d'indicateurs américains globalement satisfaisante. Les volumes sont extrêmement réduits, approche des fêtes de Noël oblige.

Vers 16h30, le CAC 40 et le Dax creusent leurs gains et grimpent tous deux près de 2,2%, tandis que le Footsie MIB (Milan), le SMI (Zürich) et l'Ibex 35 (Madrid) avancent de respectivement 1,5, 2,3 et 2,4%. Le Footsie 100 n'est pas en reste et avance lui aussi de 2,4%%.

A Bruxelles, dominé par Solvay (+3,4%) et Umicore (+3,2%), le BEL 20 engrange pour sa part 1,9%.

L'AEX (Amsterdam) (+2,8%) fait encore mieux, tiré par les bonds d'ArcelorMittal (+7,4%), de Delta Lloyd (+6,9%) et d'Altice (+5,4%), valeurs très volatiles, mais qui tendent à se refaire une santé après une année boursière pour le moins compliquée.

Enfin, à Lisbonne, le PSI 20 gagne 1,5%.

Du côté des indicateurs, les revenus et dépenses des ménages américains ont tous deux crû de 0,3% le mois dernier, conformément aux attentes, après respectivement +0,4% et une stabilité en novembre.

Les commandes de biens durables ont, elles, stagné en rythme séquentiel le mois dernier, alors que les économistes s'attendaient à un repli de 0,6% et après un bond de 2,9% en octobre (chiffre révisé de +3%).

Autre bonne nouvelle: l'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan s'est établi à 92,6 points en décembre en estimation finale, après 91,8 points en données préliminaires, 91,3 points au titre du mois écoulé et contre une estimation moyenne à environ 92 points.

Le Département du Commerce a en revanche comptabilisé 490.000 ventes de logements neufs en rythme annualisé en novembre, soit une hausse de 4,3% par rapport à octobre, mais un chiffre assez éloigné de celui du consensus qui escomptait 505.000 unités. Les ventes de logements neufs se sont pour leur part finalement établies à 470.000 au titre du mois d'octobre, soit 25.000 de moins qu'en estimation initiale.

Au chapitre des valeurs, les pétrolières et parapétrolières demeurent bien orientées, comme en attestent les hausses de Shell (+5%) ou encore Technip (+4,6%) grâce au rebond des cours du pétrole, à quelque 37,1 dollars le baril sur le WTI en milieu d'après-midi (+1,7%).

A noter également la bonne tenue de Valeo, dont le titre bondit de 2,7% à la suite d'un accord avec Deutsche Beteiligungs pour l'acquisition de la société Spheros, leader mondial des systèmes d'air conditionné pour autobus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant