Marché: à l'équilibre après un démarrage positif.

le
0

(CercleFinance.com) - Après des premiers échanges dans le vert, la Bourse de Paris revient à son équilibre alors que les opérateurs s'interrogent toujours sur les intentions de la Fed pour la semaine prochaine.

En milieu de matinée, le CAC40 revient à 4.439 points tandis que le FTSE de Londres cède 0,1% et que le DAX de Francfort grappille 0,1%. La veille à New York, le Dow Jones a terminé sur un gain de 1,3% et le Nasdaq Composite s'est adjugé près de 1,7%.

'La clôture vigoureuse à Wall Street et des données économiques chinoises meilleures que prévu cette nuit ont donné un peu de répit au FTSE', reconnait Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Toutefois, la question d'une possible hausse de taux par la Fed lors de sa prochaine réunion va continuer de dominer et tout élément allant dans ce sens pourrait déstabiliser les marchés sur une base globale', prévient-il.

Aucune donnée n'est attendue cet après-midi aux Etats-Unis, mais les opérateurs prendront connaissance ce matin des chiffres de l'inflation au Royaume Uni, ainsi que de l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne.

Côté valeurs, Total perd 1,3% et pèse ainsi lourdement sur le CAC40, sur fond de faiblesse des cours du pétrole (recul de 2% du WTI à un peu plus de 45 dollars le baril).

Atos avance de 1,4%, à la suite de l'acquisition de l'entreprise américaine Anthelio, ce qui permet à l'ESN de renforcer davantage son offre de services numériques sur le marché en forte croissance de la santé aux Etats-Unis.

Parmi les valeurs plus modestes, Mauna Kea bondit de 14% après l'installation d'une plate-forme Cellvizio au prestigieux établissement Mount Sinai Hospital de New York.

genOway dévisse par contre de 11% au lendemain de la publication des comptes semestriels de la société biopharmaceutique, pourtant marqués par un bénéfice net en forte progression.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant