Marché: 3ème semaine de hausse sur le Dow Jones.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street a conclu la séance des '3 sorcières' par une clôture à l'équilibre, le gros du travail avait été fait en amont avec 10 séances de hausse sur une série de 12 (depuis le lendemain du 'Brexit').

Le Dow Jones qui en termine sur un gain symbolique (+0,05% avait inscrit en début de journée un nouveau zénith absolu à 18.557) aligne une 3ème semaine de hausse (comme si le 'Brexit' avait constitué un vrai catalyseur haussier) et engrange +2% d'un vendredi sur l'autre).

De modestes replis de -0,09% ont affecté le 'S&P' et Nasdaq, à 2.162 et 5.030Pts mais le gain hebdomadaire s'élève à +1,5% respectivement.

Le VIX -le baromètre du stress- a encore reculé (vers 12.65) indiquant un degré de confiance -ou de 'complaisance'- historique, comme si plus rien -ni Brexit, ni attentats, ni ralentissement en Chine, ni putsch en Turquie- ne pouvaient plus enrayer une hausse que les banques centrales veulent apparemment irréversible et inexorable.

Les marchés US sont un peu en bout de course et n'ont pas trouvé de relais haussier dans les dernières stats US jugées mitigées.

Côté positif, les ventes de détail se sont avérées solides au mois de juin avec une hausse de +0,6% et même +0,7% hors auto.

L'inflation s'élève à +1% en rythme annuel et +2,3% hors énergie et denrées alimentaires... mais corrigée des salaires, l'inflation a ralenti de -0,2% en juin par rapport au mois de mai.

Côté négatif, l'indice 'Empire State' de la FED de New-York rechute vers +0,6 contre +6Pts en juin.

L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a chuté vers 89,5 en juillet (après 93,5 en juillet et une stabilité anticipée).

Les opérateurs ont tenté de se raccrocher aux résultats 'meilleurs que prévus' de Citigroup : profits, marge, activité... tout se dégrade par rapport au T2 2015, mais le marché craignait pire (-25% au lieu de -14% annoncé).

Citigroup a conclu la séance de vendredi en repli de -0,35%, illustrant un phénomène de 'fait accompli'. Wells Fargo qui a du augmenter une fois encore ses provisions sur créances douteuses a corrigé de -2,5%.

Alors que les baisses furent très majoritaires au sein du Nasdaq-100 (-0,14%), le repli global fut contrebalancé par les hausses de Biomarin (+3,5%), Biogen (+3%), Vertex (+2,35%), Regeneron (+2,2%), Incyte (+2,1%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant