Marché: 37ème séance de stagnation de Wall Street.

le
0

(CercleFinance.com) - Et voilà que s'achève, sans suspens une 37ème séance de stagnation consécutive de Wall Street.

Une séance de pure camisole algorithmique après la poussée de volatilité de la veille qui s'était soldée par un peu plus de 1% de volatilité intraday sur le Dow Jones (et 0,55% au final), une 'folie' vite oublié aujourd'hui puisque l'indice historique aura à un moment effacé ce gain (vers 20H30) avant de se reprendre et ne plus perdre que 0,26% au final.

Le S&P500 recule de -0,2%, retrouvant ses niveaux de la mi-séance, le Nasdaq cédant également -0,2% à 5.223Pts (après avoir consolidé au maximum de -0,5% à 90 minutes de la clôture).

Tout reste absolument sous contrôle, les initiatives étant quasi inexistantes: la semaine passée, c'était à cause du sommet de Jackson Hole (mais que va bien pouvoir raconter la FED), cette semaine, Wall Street pourrait rester figé à cause des chiffres de l'emploi (le 'NFP') qui sera publié vendredi.

L'illusion statistique du plein emploi et un nombre d'embauches supérieures à 225.000 au mois d'août pourraient inciter la FED à précipiter un tour de vis dès le 21 septembre: elle ne le fera surement pas à moins de 2 mois des élections, mais rien que l'hypothèse pourrait faire trembler Wall Street.

En ce qui concerne la petite consolidation du jour qui survient alors que les indices US étaient revenus à 0,5% de leurs records, les chiffres du jour n'y sont pas pour grand chose: les prix immobiliers progressent de +5,1% en juin, en décrue par rapport à +5,3% en juin.

Par ailleurs, le moral des ménages remonte vers des niveaux inconnus depuis l'été 2007 puisque le baromètre de la confiance des consommateurs du Conference Board s'envole de 96,7 vers 101,1 en août, ce qui qui bat de loin le consensus de 97,0.

En ce qui concerne les valeurs un peu délaisées ce mardi, on remarquait Bristol Meyers (-2,6%), Ralph Lauren (-1,9%), Tesla (-1,8%), Boeing (-1,6%), Vertex (-1,2%) et Apple -0,8%.

Inversement, Bank of America s'adjugeait +2,2%, Morgan Stanley +2,4%, Mondelez +3,9%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant