Marcelo Bielsa et les médias français

le
0
Marcelo Bielsa et les médias français
Marcelo Bielsa et les médias français

Marcelo Bielsa a fait parler de lui en conférence de presse en fin de semaine dernière à propos du cas Doria... C'est faux : Marcelo Bielsa a fait parler de lui en conférence de presse en fin de semaine dernière parce qu'il a parlé du foot français.

Parler de football
La conférence de presse de Marcelo Bielsa qui a précédé la rencontre contre Nice a sans aucun doute été la plus intéressante depuis son arrivée en France. Interrogé par des journalistes sur le sort de Doria, il a répondu en parlant de football : "Doria... Vous faites toujours référence à Doria. Le joueur qui joue à son poste c'est Morel, sinon Nicolas Nkoulou et Baptiste Aloé. J'ai choisi ces options-là, je ne comprends pas le pourquoi de la question. À moins que vous pensiez que Jérémy Morel ne devrait pas jouer? Doria est un professionnel, c'est un grand joueur, il est en bonne condition mais moi je choisis le plus adapté pour le match. De la même manière, pourquoi ne me demandez-vous pas pourquoi Sparagna ou Andonian ?". Une réponse qui n'a pas plu à un journaliste, qui a rétorqué que le joueur avait coûté 5 millions d'euros. "Vous ne comprenez rien à mon travail alors, a répondu Bielsa. Vous croyez donc que les joueurs jouent suivant le prix qu'on a payé pour eux. C'est impossible pour un directeur technique de suivre de tels critères. Vous croyez que celui qui a coûté le plus doit jouer, et moi je réponds que doit jouer celui qui a la meilleure condition pour le faire".

Cet échange serait anecdotique s'il ne s'inscrivait pas dans une tendance plus lourde : la mythologie de la finitude de la "méthode Bielsa", servie à toutes les sauces actuellement et vendue sur le terme plus racoleur de "limites du système Bielsa". Etant déjà entendu que Bielsa a un système, soit. Une finitude sous forme de lapalissade puisque, par définition, tout système a ses limites. Depuis le début de l'année civile et les résultats cahin-caha de l'OM, la question fait surface comme un marronnier qu'on attendait de dégainer. Mais cette question était déjà sous-jacente lorsque les bons résultats de l'OM étaient décryptés en september dernier. "Jusqu'à quand vont-ils tenir ? Marcelo Bielsa ne dure jamais dans un club. C'est beau de courir mais les joueurs ne pourront pas le faire éternellement", pouvait-on entendre ici et là. Soit, si la méthode Bielsa a ses limites, pourquoi ne pas avoir évoqué lors des leurs intronisations respectives les limites de la méthode Fournier, de la méthode Blanc, de la méthode Sagnol, de la méthode Galtier, ou de la méthode Montanier alors ? Si tant est qu'un jour, leur méthode ait été aussi...



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant