Marc Simoncini : « Je soutiendrai Emmanuel Macron dès qu'il sera candidat »

le , mis à jour à 08:30
55
Marc Simoncini : « Je soutiendrai Emmanuel Macron dès qu'il sera candidat »
Marc Simoncini : « Je soutiendrai Emmanuel Macron dès qu'il sera candidat »

Connu pour son franc-parler, Marc Simoncini est un touche-à-tout de l'économie numérique. Devenu « business angel » pour start-up innovantes, le fondateur de Meetic mise aujourd'hui sur Sensee.com, sa société de vente en ligne de lunettes. Doté d'une vision internationale de l'économie, il a une obsession : le made in France. Et pour 2017, le serial entrepreneur a déjà choisi son candidat.

Le made in France sera-t-il selon vous l'un des enjeux de la campagne présidentielle ?

M.S. Oui. Les politiques s'en emparent car ils savent que les Français attendent une relance de l'économie. Cela passe notamment par le made in France : il faut que les produits imaginés chez nous soient aussi fabriqués chez nous.

 

C'est le cas de vos montures de lunettes, fabriquées à Oyonnax. Mais le made in France n'est-il pas forcément plus cher ?

Non. Les réseaux d'opticiens classiques sont deux à trois fois plus chers que nous, et pourtant ils vendent très peu de made in France : ce sont des lunettes faites en Chine et vissées en France. Chez Sensee, entre 50 % et 100 % de la valeur du produit est française. Et même si la main-d'oeuvre française coûte 30 % de plus qu'en Allemagne, nous arrivons à être compétitifs car nous vendons sur Internet. J'ai voulu démontrer qu'inventer et fabriquer des produits en France et les vendre moins cher, c'est possible ! J'aimerais que quelqu'un comme Emmanuel Macron s'engage sur cette idée.

 

Vous comptez le soutenir à la prochaine présidentielle ?

Je le soutiens déjà en tant qu'individu. Je participe à un groupe de travail informel, avec cinq ou six autres entrepreneurs dont Gaël Duval (NDLR : chef d'entreprise et investisseur dans l'économie numérique). Le jour où Emmanuel Macron sera candidat et lorsqu'il aura présenté un projet de développement pour la France, je le soutiendrai au maximum, financièrement et médiatiquement.

 

Pourquoi lui ?

C'est celui qui, de très ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie il y a 3 mois

    Marc Simoncini touche-à-tout de l'économie numérique soutiendra Macron s'il est candidat. C'est fou cette manie de transformer en Zoro les beau parleur car pour l'instant on ne peut pas dire que Macron a cassé quatre pattes à un canard. Car c'est de cela qu'il s'agit. Il faut casser quatre pattes à un canard qui n'en a que deux. Et cela ne se fera pas avec un homme seul mais avec une équipe imaginative soudée adossée à une majorité parlementaire soudée offensive

  • M6787717 il y a 3 mois

    Ouais...Surtout les moutons-rotschild :)

  • ref1929 il y a 3 mois

    un moutons ne quitte pas troupeau et reste un mouton... pour sortir du troupeau chaqu'un utilse le outils qui sont à sa disposition pour trouver un peu d'autonomie

  • ref1929 il y a 3 mois

    ce qui attire les gens vers les extremes c'est ce qui attire les gens vers les bank... ils n'ont pas le choix pour exister et avoir une place dans la société...

  • ref1929 il y a 3 mois

    à croire que les robot efface tout ce qui n'est pas macron...demandez a ce meussieur d'internet ou il implante le SAV et personnel de ses sites et vous comprendrez que ce mec et son model de société n'a rien à apporter aux travailleurs francais....

  • ref1929 il y a 3 mois

    apporter des dividendes aux banques et actionnaires peut etre, aux travailleurs rien.

  • ref1929 il y a 3 mois

    business angel... business devil...

  • M6787717 il y a 3 mois

    C'est quoi Macron ? 100 emplois gagnés par le génie des autobus ? encore un "made in banks" fabriqué dans l'usine qui a loupé son modèle DSK.

  • akelacca il y a 3 mois

    J’exclus l’extrême gauche car je ne comprends pas ce qui peut attirer les gens vers ces partis diabolise l'argent tout en demandant à en avoir plus.

  • akelacca il y a 3 mois

    Mais surtout il a l’image d’une personne mal-aimé des autres politiques. Ce qui lui confère l’image d’une personne non corrompue par le système et peut lui attirer les votes contestataires du FN. Bref à part l’extrême gauche ses électeurs seront de tous les partis.