Marathon de Londres : Nouvelles accusations du Sunday Times

le
0
Marathon de Londres : Nouvelles accusations du Sunday Times
Marathon de Londres : Nouvelles accusations du Sunday Times

Sur la lancée de sa grande enquête sur le dopage de la semaine passée, le Sunday Times révèle ce dimanche que sept vainqueurs du marathon de Londres en douze ans présenteraient des données sanguines suspectes, qui laisseraient croire qu'ils se sont dopés. Mais le journal ne précise pas les années.

Une semaine après avoir créé une onde de choc, avec la chaîne allemande ARD, en révélant que sur les 146 médaillés mondiaux ou olympiques de 2001 à 2012 du 800m au marathon, un tiers présenterait des valeurs suspectes, le Sunday Times ouvre une nouvelle polémique. Selon le journal britannique, le marathon de Londres, l’un des plus importants du monde, a été remporté sept fois en douze ans par un coureur présentant présenteraient des données sanguines suspectes, qui laisseraient croire qu’il s’est dopé. Mais le Sunday Times ne précise pas les années qui seraient en cause (le marathon de Londres existe depuis 1981).

Toujours selon le journal, 32 gagnants de 6 marathons majeurs (Londres, Boston, Chicago, New York, Berlin et Tokyo) auraient dû faire l'objet d'une enquête après des analyses de sang douteuses. Voilà encore une enquête qui va faire du bruit, à deux semaines du coup d’envoi des Mondiaux d’athlétisme de Pékin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant