Manuel Valls vise Dieudonné au portefeuille

le
0
L'humoriste, qui ne paierait pas ses amendes, est accusé d'avoir organisé son insolvabilité. Poursuites en vue.

«L'argent est son point faible.» Ainsi résumée par un magistrat à la Chancellerie, la stratégie que le gouvernent veut mettre en place pour venir à bout du phénomène Dieudonné se précise. L'artiste a déjà été condamné à huit reprises par le passé, notamment pour antisémitisme ou injure raciale. Or, aux dires de Bercy, il n'aurait acquitté le montant d'aucune de ces amendes, dont le total cumulé s'élèverait à plus de 65.000 euros, dont plus de 37.000 en condamnations définitives.

Vendredi matin sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a ­dévoilé son plan, déclarant qu'il fallait «mobiliser l'ensemble des services de l'État pour que M. Dieudonné M'bala M'bala, qui tente d'organiser son insolvabilité, de ne pas payer ses amendes, soit obligé de payer ses amendes».

Case prison

Et la garde des Sceaux a, le même jour, enf...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant