Manuel Valls veut doubler le nombre de naturalisations

le
2
Son objectif, transmis aux préfets, est de revenir à au moins 100.000 acceptations de dossiers par an, contre 46.000 en 2012.

Un coup à droite, un coup à gauche. Après avoir dénoncé les périls du projet de loi Taubira, Manuel Valls, qui clamait à La Rochelle sa fierté d'être socialiste, le prouve sur les naturalisations. Ce mercredi, en Conseil des ministres, il a présenté un décret visant à accentuer la reprise en main de préfets. Afin qu'ils soient encore plus souples dans l'instruction des demandes des étrangers.

Les préfets de région devront ainsi veiller à la bonne application des consignes dans les départements, à travers des plateformes régionales d'instruction des dossiers. Les premières seront installées à Nancy, Besançon et Beauvais. Déjà, l'Intérieur dévoile les chiffres qui attestent d'un changement de cap: + 14 % de naturalisations sur un an, entre juillet 2012 et juillet 2013.

Sous l'effet de la loi Guéant, celles-ci s'étaient effondr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le mercredi 28 aout 2013 à 20:30

    Comme pour nos 200.000 immigrés annuels, c'est NORMAL l'économie est florissante et les caisses de la CAF et de la sécurité sociale sont pleines. 1990 : 56 millions de français 2013 : 66 millions de français Entre les deux, la construction de l' EuroSystème, "Le Saint Graal des politiciens" ils arrêtent quand leurs bêtises ?

  • LeRaleur le mercredi 28 aout 2013 à 20:19

    Ce sera toujours ça de gagner en votants islamo-socialos.