Manuel Valls tend la main aux écolos

le
5
Manuel Valls tend la main aux écolos
Manuel Valls tend la main aux écolos

Il en a parlé de lui-même. En participant hier à la réunion de groupe des députés écologistes, Manuel Valls n'a pas attendu de questions sur la loi logement de Cécile Duflot pour évoquer le sujet. « Je le dis devant toi, Cécile, j'applique les lois qui ont été votées », a-t-il lancé devant l'ancienne ministre, qui l'accuse de vouloir « attaquer l'une des véritables lois de gauche du mandat ». Mais le Premier ministre a également souligné qu'il fallait « débloquer le mauvais climat » pour relancer le secteur de l'immobilier.

Depuis deux semaines, Duflot, qui a refusé de participer au gouvernement Valls, est très remontée. Sur la loi logement, mais aussi sur le budget rectificatif ou le projet de loi sur la transition énergétique. Et l'écologiste tire désormais à boulets rouges contre le gouvernement, entraînant avec elle une partie du groupe des écolos. L'autre partie étant plus bienveillante à l'égard de Valls.

Des propos « cash »

Hier, le Premier ministre, qui venait pour cajoler les députés écologistes en vue du vote du budget rectificatif la semaine prochaine, a eu droit à des propos « francs » et « cash ». « Quelles que soient nos positions vis-à-vis du gouvernement, nous lui avons tous confié nos inquiétudes sur la situation actuelle », rapporte Denis Baupin, qui fait partie des moins critiques.

Valls a redit que le vote du budget déterminait l'appartenance à la majorité parlementaire. Il a également expliqué pourquoi les écologistes ne devaient pas voter les amendements déposés par les frondeurs socialistes. Valls sait que certains écologistes, dont Cécile Duflot, ont participé la veille à un dîner avec ces frondeurs. Cette dernière a redit que la politique actuelle était « économiquement inefficace ». Malgré ces propos, Valls a assuré vouloir travailler avec les écologistes.

« Sa venue n'a rien fait bouger », estime Sergio Coronado, l'un des plus ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le mercredi 25 juin 2014 à 10:07

    miaure 13 au moins, la sébille servirait-elle à quelque chose ...

  • M156470 le mercredi 25 juin 2014 à 10:06

    La Duflop contemple... de ses yeux gloques, la moquette sans doute...

  • M156470 le mercredi 25 juin 2014 à 10:05

    Non seulement il tend la main "le mendiant" mais de l'autre main, il puise dans nos poches les derniers écus qu'ils ne nous ont pas encore pris !!! Plus que trois ans, mais allons-nous tenir encore si longtemps ?

  • mlaure13 le mercredi 25 juin 2014 à 10:04

    Au alcoolos OUI...ça serait mieux et moins grave!!!...:-)))

  • M156470 le mercredi 25 juin 2014 à 10:02

    Tendre la main, il n'est bon qu'à cela, il n'y a qu'à regarder ce que fait notre gouvernement à Bruxelles...