Manuel Valls promet une aide rapide après la tempête Dirk

le
0
ALERTE ORANGE AUX CRUES EN BRETAGNE ET AUX FORTES VAGUES DANS LE SUD DE LA CORSE
ALERTE ORANGE AUX CRUES EN BRETAGNE ET AUX FORTES VAGUES DANS LE SUD DE LA CORSE

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a assuré jeudi que les victimes de la tempête "Dirk", qui a provoqué la mort d'au moins six personnes et de nombreux dégâts dans l'ouest de l'Europe, seraient indemnisées très rapidement.

Trois départements étaient toujours placés en vigilance orange jeudi par Météo France.

Des crues importantes entraînant un risque d'inondations sont prévues sur les cours d'eau bretons dans le Morbihan et en Ille-et-Vilaine, tandis qu'un fort vent d'Ouest souffle sur la Corse-du-Sud, engendrant des vagues importantes et un risque local de submersion.

"Les procédures de (classement en) catastrophe naturelle sont enclenchées", a dit Manuel Valls lors d'un déplacement à Quimperlé (Finistère). "C'est une question de jours, de semaines, pas de mois."

Le ministre de l'Intérieur a demandé que l'on tire "toutes les conséquences" du fait que le niveau d'alerte n'ait pas été suffisant avant le passage de la tempête.

"Il y a eu sans aucun doute une erreur d'appréciation", a-t-il déclaré.

ERDF signale jeudi matin que 20.000 foyers, essentiellement en Bretagne, sont toujours privés d'électricité après le passage de la tempête Dirk.

Météo France prévoit également de fortes chutes de neige jusqu'en fin d'après-midi jeudi dans la région Rhône-Alpes-Auvergne, avec des conditions de circulation difficiles sur les autoroutes de la région.

Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant