Manuel Valls précise les contours du « pacte » qu'il veut construire avec l'islam de France

le
1
Le premier ministre Manuel Valls dans  son bureau à l'hôtel de Matignon à Paris le 28 juillet 2016.
Le premier ministre Manuel Valls dans  son bureau à l'hôtel de Matignon à Paris le 28 juillet 2016.

Après son entretien au « Monde », vendredi, le premier ministre appelle, dans le « Journal du dimanche », à « reconstruire une capacité de financement française » des mosquées et demande un « engagement massif et puissant » des musulmans

Si le premier ministre Manuel Valls constate que « l’islam a trouvé sa place dans la République », « face à la montée du djihadisme », il y a, selon lui, « urgence » à « bâtir un véritable pacte » avec la deuxième religion de France, via « la Fondation pour l’islam de France », explique-t-il dans une tribune publiée le 31 juillet dans Le Journal du dimanche.

« L’islam a trouvé sa place dans la République (…) contrairement aux attaques répétées des populismes, à droite et à l’extrême droite », qui ont mis cette religion au « cœur de leur rhétorique du bouc émissaire », déclare M. Valls. Et d’assurer : « Ce rejet insupportable de l’islam et des musulmans, ces paroles, ces actes, tout comme les paroles et les actes antisémites, antichrétiens, doivent être combattus – et ils le sont – avec la plus grande force. »

Pour autant, après les récents attentats de Nice, le 14 juillet, et de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), le… juillet, le chef de gouvernement appelle à « un devoir de lucidité face à la montée de l’islamisme et du djihadisme mondialisé avec sa vision apocalyptique », qui prend « en otages de nombreux musulmans de France ».

« Ceux qui minent l’islam de l’intérieur » « Tous les salafistes ne sont pas des djihadistes… mais presque tous les djihadistes sont des salafistes. Cette mécanique infernale pousse des individus par centaines, parfois très jeunes – hommes, femmes, de culture musulmane ou convertis de fraîche date – à prendre les armes et à les retourne...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2266292 il y a 4 mois

    valls l'incompétent ferait mieux de démissionner