Manuel Valls :"L'état d'urgence est là pour protéger nos libertés"

le
2
Manuel Valls :"L'état d'urgence est là pour protéger nos libertés"
Manuel Valls :"L'état d'urgence est là pour protéger nos libertés"

Alors que les critiques contre l'état d'urgence se multiplient deux semaines après les attentats qui ont endeuillé la capitale, Manuel Valls a justifié sur Europe 1 à plusieurs reprises sa politique sécuritaire. "L'état d'urgence est là précisément pour protéger nos libertés", a martelé le Premier ministre, invité lors de la matinale de la radio du groupe Lagardère. "Pour faire face à cette menace, à ces actes (...) qui visent notre démocratie? il faut se protéger?", s'est-il défendu, acceptant que cela ne fasse pas l'unanimité dans le pays.

Le dispositif policier exceptionnel, déployé pour sécuriser la venue des chefs d'État participant à la convention internationale pour le climat qui se poursuit jusqu'au 11 décembre au Bourget, est ciblé. Tout comme la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois qui suspend un certain nombre de libertés fondamentales comme le droit de manifester. Mais à gauche comme à droite, ces mesures sont de plus en plus perçues comme des entorses intolérables aux principes libéraux de notre démocratie. Malgré les heurts violents qui ont marqué la journée de dimanche, en marge de la COP21, et le saccage du petit autel improvisé par des anonymes en hommage aux victimes des attaques du 13 novembre, place de la République, ces "aménagements" temporaires de l'état de droit sont d'autant plus décriés que nous sommes en période électorale.

Interrogé par Raphaël Enthoven sur la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 1 déc 2015 à 10:52

    Les libertés socialos exclusivement a oublié de spécifier Manolo !!!!!

  • M8252219 le mardi 1 déc 2015 à 09:32

    Ça n'était pas nécessaire pour lui après les attentats de janvier !!!!!!