Manuel Valls enfonce le clou sur le déverrouillage des 35 heures

le
0
VIDÉO - Le candidat à l'investiture socialiste dit vouloir augmenter de deux ou trois heures la durée légale du travail et supprimer le dispositif des heures supplémentaires. Et appelle le Parti socialiste à se saisir de la question.

Pas question de renoncer pour Manuel Valls. Cible de nombreuses critiques au sein du PS depuis sa sortie, dimanche, sur le «déverrouillage» des 35 heures, le candidat aux primaires a précisé ses intentions. Interrogé sur RTL, ce mardi matin, le député-maire d'Evry a proposé «d'augmenter de deux ou trois heures la durée légale du travail». Une réforme «à négocier évidemment avec les partenaires sociaux». En passant à 37 ou 38 heures, Manuel Valls compte obtenir une hausse des salaires. Un objectif qui n'a pas été atteint selon lui : «Depuis dix ans, on a subventionné le ‘travailler moins' puis le ‘travailler plus' sans que le pouvoir d'achat soit au rendez-vous», explique-t-il, précisant que «40% des Français n'ont pas été augmentés depuis cinq ans». En «supprimant le dispositif actuel des heures supplémentaires», Manuel Valls veut aussi «alléger le budget de l'Etat».

L'intervention de Manuel Valls en vidéo :

«Il faut changer radicalement de stra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant