Manuel Valls dit regretter les propos de John Kerry sur la Syrie

le
0

PARIS, 16 mars (Reuters) - Le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré lundi qu'il regrettait les déclarations du secrétaire d'Etat américain John Kerry sur la nécessité de négocier avec le régime du président syrien Bachar al Assad. Prié de dire sur Canal + s'il regrettait ces propos, il a répondu : "Oui, bien sûr". Bachar al Assad "est le responsable de dizaines de milliers de morts (...) donc attention", a-t-il ajouté. "Il n'y aura pas de solution politique, il n'y aura pas de solution pour la Syrie tant que Bachar al Assad restera, et John Kerry le sait." Le secrétaire d'Etat américain a estimé dimanche que les Etats-Unis devraient "au final" négocier avec "le régime Assad" pour une transition politique. (Marine Pennetier et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant