Manuel Valls de plus en plus présidentiable

le , mis à jour à 07:39
12
Manuel Valls de plus en plus présidentiable
Manuel Valls de plus en plus présidentiable

En ouvrant samedi devant Manuel Valls et Jean-Christophe Cambadélis le meeting de clôture des universités de l'engagement du PS à Tours (Indre-et-Loire), le premier secrétaire fédéral a mis les pieds dans le plat. « François Hollande peut-il encore être candidat à la primaire ? Je lui demande de se positionner très vite, dans les jours qui viennent, pour donner à la gauche la possibilité de s'organiser pour 2017 », a lancé Francis Gérard. Il est loin, le temps où le chef de l'Etat avait encore droit au tapis rouge chez les socialistes. Depuis la sortie du livre « Un président ne devrait pas dire ça », d'énormes turbulences secouent un PS au bord de la crise de nerfs.

 

Malgré les forts courants contraires qu'affronte François Hollande, Manuel Valls refuse de dire qu'il est candidat. Encore moins de porter le coup de grâce à un président plus affaibli que jamais. Jean-Pierre Mignard, son ami de toujours, lui conseille dans « Marianne » de renoncer afin d'éviter une « humiliation ». Après avoir d'abord condamné le comportement de son patron, Valls a mis la pédale douce. Mardi, devant les députés PS, il a tenté de calmer les esprits surchauffés. « Nous pouvons nous faire broyer », a-t-il averti.

 

QUESTION DU JOUR. Présidentielle 2017 : Manuel Valls doit-il être candidat à la place de François Hollande ?

 

Hier, il a demandé à « défendre le bilan ». Surtout, il appelle à « réagir vite » et au rassemblement de la gauche d'Arnaud Montebourg à Emmanuel Macron en passant par Benoît Hamon. « Qu'est-ce-qui nous sépare ? » leur a-t-il demandé dans un discours devant les militants. Pour celui qui se pose en chef de la majorité, le risque de voir la gauche éliminée au premier tour de la présidentielle et le PS exploser est réel. Sera-t-il entendu par les autres prétendants au leadership de la gauche pour 2017 ?A voir. « Mon rôle, c'est de rassembler », insiste en tout cas le Premier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 il y a un mois

    Présidentiable? Pour quoi faire? finir le travail de démolition?

  • M3366730 il y a un mois

    Il est encore plus excité que Sarkozy dans ses propos et ses faits.....

  • wanda6 il y a un mois

    https://www.youtube.com/watch?v=E5FesD-Xtzg

  • wanda6 il y a un mois

    LR et PS , Sarkozy / Juppé et Hollande / Fabius : en Syrie et en Libye c'est 300000 morts, des millions de réfugiés . En France c'est le terrorisme qui ravage notre territoire , c'est une immigration clandestine massive et incontrôlée , c'est une dette abyssale , 5 millions de chômeurs ....

  • wanda6 il y a un mois

    Quel que soit le prochain président de la République , il doit appliquer le rapport de la CE sur les GOPE en 2016-2017 si celui-ci ne fait pas sortir la France de l’UE.

  • wanda6 il y a un mois

    Contemplez l’œuvre de ceux pour qui vous avez voté depuis 40 ans soit "l'u m p s " et pensez-y en votant en 2017. Le changement c'est l'année prochaine. Il faut que F. Asselineau puisse avoir accès aux grands médias, adhérez à l'UPR upr.fr

  • M999141 il y a un mois

    Les Universités de l'engagement, hé-ho la gauche, la belle alliance, toutes ces astuces marketing cachent une platitude des idées rarement atteinte. L'idée, c'était de pousser les impôts et taxes au maximum supportable. Il est clair que cette idée n'a rien apporté au pays et maintenant, on fait ronfler des mots tels que valeurs, fraternité mais le peuple n'adhère plus.

  • phili646 il y a un mois

    Un type qui se prétend de gauche et qui à la droite comme ADN, NON merci. Je préfère l'original à la copie !!!!

  • phili646 il y a un mois

    Faut t'il rappeler que monsieur 5% à la primaire citoyenne en 2011 n'a pas la légitimité pour prétendre incarner la gauche !!!

  • M1961G il y a un mois

    hollande ou walls , c'est pareil , c'est la même politique . ils sont tout deux responsables de la ruine de la france . hollande , walls : 300 morts dans les attentats , délinquance , justice laxiste , chômage , déficit .