Manuel Valls appelle à voter pour la droite dans trois régions

le , mis à jour le
0
Le Premier ministre, Manuel Valls, est sur le plateau de TF1.
Le Premier ministre, Manuel Valls, est sur le plateau de TF1.

Au lendemain du 1er tour des élections régionales, le Premier ministre Manuel Valls est invité du journal de 20 heures de TF1. C'est la première fois qu'il prendra la parole depuis la publication des résultats. Le Front national est arrivé en tête dans six des treize régions de France métropolitaine, avec près de 28% des voix. Le Premier secrétaire du Parti socialiste a appelé à faire barrage au Front national. Ainsi plusieurs listes du PS, arrivées en troisième position, se sont retirées du second tour, pour accentuer les chances d'empêcher le Front national de remporter une région. Dans le Grand Est, Jean-Pierre Masseret a lui refusé de suivre la consigne du premier secrétaire. Le torchon brûle au sein du PS.

20 h 22 : Selon Manuel Valls, "le programme économique du FN serait un désastre".

20 h 18 : "Il y a deux conceptions de la France. Celle de la République, exigeante qui veut protéger et rassembler la France. Et celle du Front national qui n'offre rien à ceux qui souffrent. L'extrême-droite divise les Francçais (...), elle veut les jeter les uns contre les autres".

20 h 16 : "Dans ces moments-là, il ne faut pas s'accrocher, il faut être digne, à la hauteur de l'enjeu: conforter la République." Manuel Valls a réagi au maintien de la liste PS dans le Grand Est malgré les consignes du premier secrétaire du PS.

20 h 04 :...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant