Manuel Valls annonce sa candidature à la primaire du PS

le
0
Le député-maire d'Évry avait répété qu'il renoncerait à concourir si Dominique Strauss-Kahn se présentait. Il entend faire de la sécurité une priorité.

Il en avait envie et l'avait clairement fait entendre. Le député-maire d'Évry Manuel Valls annonce dans un entretien à paraître mercredi dans le quotidien Libération sa candidature à la primaire qui désignera le candidat du Parti socialiste à la présidentielle de 2012. Il a également dévoilé ses intentions mardi soir sur TF1.

Manuel Valls inscrit clairement son action dans les pas de Dominique Strauss-Kahn, inculpé de crimes sexuels à New York et désormais hors-course pour 2012. «Pour beaucoup d'entre nous, explique-t-il à Libération, Dominique Strauss-Kahn incarnait une équation unique par son expérience économique de niveau international et sa connaissance de la globalisation. Il répondait à l'attente des Français et pouvait rassembler au-delà même des rangs de la gauche. (...) Chacun reconnaîtra qu'aujourd'hui, personne n'est en capacité de représenter à lui tout seul l'équation politique incarnée par DSK». «Fidèle aux convictions que je défends

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant