Manuel Valls annonce 3 milliards d'euros en trois ans pour les agriculteurs

le , mis à jour à 18:51
20
Manuel Valls annonce 3 milliards d'euros en trois ans pour les agriculteurs
Manuel Valls annonce 3 milliards d'euros en trois ans pour les agriculteurs

Manuel Valls a dit adresser un «message d'amour» aux agriculteurs ce jeudi après-midi, venus manifester place de la Nation à Paris au volant de quelque 1500 tracteurs. Après avoir reçu le président de la FNSEA Xavier Beulin et le président des Jeunes agriculteurs Thomas Diemer, le Premier ministre a annoncé une série de mesures pour venir à un milieu agricole bien mal en point.

Au total, «trois milliards d'euros sur trois ans seront investis dans l'agriculture». Un montant bien supérieur au plan d'urgence annoncé le 22 juillet dernier et dont l'enveloppe s'élevait à 600 millions d'euros.

En réalité, les aides versées par l'État, les régions et l'Union européenne seront portées «à 350 millions d'euros par an pendant trois ans», d'après le Premier ministre mais en intégrant un effet de levier financier, cela doit permettre selon le gouvernement d'atteindre un milliard d'euros par an.

Valls contre «l'excès de réglementation»

Le plan annoncé par Manuel Valls doit répondre à l'une des grandes sources d'inquiétude pour les agriculteurs : l'endettement. Manuel Valls a ainsi annoncé une «année blanche» en 2015 pour le remboursement des dettes bancaires des agriculteurs en difficulté qui en feront la demande. Les prises en charge des intérêts d'emprunt seront quant à elles doublées et atteindront les 100 millions d'euros tandis que les prises en charge des cotisations sociales seront triplées pour atteindre 50 millions. En outre, un alignement de la cotisation maladie sur le régime des indépendants permettra de réduire les charges sociales agricoles de 50 millions d'euros.

Cible des agriculteurs, la mise en place de nouvelles normes devrait aussi connaître un coup d'arrêt.  Fustigeant  «l'excès de réglementation», Manuel Valls a promis une nouvelle méthode de définition des normes, «fondée en particulier sur la mise en place de tests et sur l'expérimentation». «D'ici février, aucune mesure ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le vendredi 4 sept 2015 à 13:02

    3 milliards pour les céréaliers aussi ? Mince alors, ils vont payer plus d'impôts !!!! Quoi, le range rover v8 essence ne peut pas passer en charge d"'exploitation ???

  • glaty le vendredi 4 sept 2015 à 07:41

    Le défunt célèbre COLUCHE aurait dit... "" expliquez nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer."" .. Voila ce qui est arrivé aux agriculteurs mécontent des négociations...

  • Cambio17 le jeudi 3 sept 2015 à 20:53

    Il y 1 an au Medef, il nous disait : "Moi, j'aime l'entreprise..." !

  • 82554976 le jeudi 3 sept 2015 à 20:25

    Vous voulez des milliards alors demander les , le tiroir caisse est ouvert !!

  • M5845659 le jeudi 3 sept 2015 à 19:32

    Nos politiques sont vraiment des clowns.Ils donnent des milliards pour les agriculteurs alors qu'ils ne créent aucun emploi et profitent des aides depuis trop longtemps.Les politiciens ne font que sauver leurs placent et rien d'autre et une fois partis ce sont les citoyens qui paient.

  • Cambio17 le jeudi 3 sept 2015 à 17:51

    3 milliards d'euros pour 400 000 agriculteurs ! Du jamais vu ! Allez encore des déficits ! La classe moyenne va payer...

  • a.lauver le jeudi 3 sept 2015 à 17:47

    Et après ca vient pleurer que le monde de la finance ils sont méchants alors qu'ils l'alimentent avec ces décisions.

  • mfouche2 le jeudi 3 sept 2015 à 17:28

    Y aura t il ne serait ce qu'un vrai journaliste pour demander à cet imposteur où il compte trouver 3 milliards ?

  • bernm le jeudi 3 sept 2015 à 17:25

    Comme d'hab en France, si vous manifestez paisiblement, vous serez ignore. Pour qu'on accede a vos revendications, il faut creer le plus de perturbations possibles. C'est la strategie du chaos.

  • b.raider le jeudi 3 sept 2015 à 17:17

    Les agriculteurs sont la deuxieme catégorie la plus riche après les professions libérales , 750ke de patrimoine moyen , réfléchissez bien avant de payer vos impots....