Mansartis réduit légèrement son exposition aux actions

le
0

(AOF) - Dans son dernier commentaire de marché, Mansartis annonce réduire son exposition en actions de 5%, évoquant les risques politiques et financiers, y compris celui d’un Brexit, ainsi que les valorisations peu attractives après la hausse des marchés. Cette baisse est concentrée sur le marché européen qui pourrait être plus fortement impacté que les autres en cas de sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, même s’il ne s’agit pas actuellement du scénario principal.

Comme conséquences néfastes du Brexit, le gestionnaire d'actifs cite une remontée des taux longs des pays périphériques, une demande de referendum de certains pays de l'Union et une montée des partis populistes dans les pays ayant des échéances électorales proches (Espagne, France,...).

Mansartis a également été déçu par l'impact du dollar faible, de la baisse des coûts des matières premières et des politiques accommodantes de la BCE sur les résultats des entreprises. "Certes, 59% des entreprises de l'indice ont battu les estimations, mais en grande partie du fait des fortes baisses de prévisions dans les mois précédents", note-t-il.

Il évoque enfin plusieurs éléments positifs : les négociations entre la Grèce et ses créanciers se déroulent sans opposition majeure, l'Italie sort de l'austérité et la BCE poursuit sa politique ultra-accommodante en augmentant de 10 milliards d'euros ses rachats d'actifs à partir du mois de juin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant