Manquements à la bonne information réglementée : Proxinvest alerte l'AMF

le
1
Proxinvest a observé divers manquements de certains émetteurs sur les nombres d'actions et de droits de vote. (© Airbus)
Proxinvest a observé divers manquements de certains émetteurs sur les nombres d'actions et de droits de vote. (© Airbus)

Le règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et le Code de Commerce fixent aux émetteurs une série d’obligations concernant la diffusion d’information réglementée. Dans le cadre de son service de suivi des franchissements de seuils réglementaires et statutaires pour ses clients investisseurs, Proxinvest a observé divers manquements de certains émetteurs sur les nombres d’actions et de droits de vote.

Les sociétés cotées à la Bourse de Paris ont une obligation mensuelle de déclaration de ces informations, «mais certaines ne la respectent pas, publient en retard ou diffusent des informations erronées», relève Loïc Dessaint, directeur général de Proxinvest.

Une vingtaine d’émetteurs en défaut

L’agence de conseil de vote en assemblée générale a identifié 22 émetteurs en défaut. La liste «non exhaustive», constituée essentiellement de petites et moyennes capitalisations (compartiments B et C d’Euronext), a été transmise à l’AMF ainsi qu’à Middlenext, l’association représentative des valeurs moyennes.

«Nous avons décidé d’alerter l’AMF à la suite des plaintes formulées par nos clients, qui s’inquiètent de ne pas connaître leur part exacte de détention de certaines sociétés. Ils sont donc dans l’impossibilité de déclarer au marché et aux sociétés en questions leurs éventuels franchissements de seuils et s’exposent à des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6354806 il y a 5 mois

    AMHA, Nokia devrait y figurée si leurs analyses étaient exostives!