Manque de dons de sang : le cri d'alarme des autorités

le
0
Seule 4% de la population donne son sang. Les stocks dont dispose l'Etablissement Français du sang représentent dix jours de consommation. L'organisme veut trouver 40.000 nouveaux donneurs.

Les Français ne donnent plus assez leur sang. Les autorités sanitaires lancent un appel pressant aux dons du sang en raison de réserves «très fragiles» alors que le nombre des donneurs décline face à une demande toujours accrue, liée notamment à la multiplication des traitements du cancer.

«On tire la sonnette d'alarme parce que nos stocks sont aujourd'hui très fragiles», explique Dominique Legrand, la directrice médicale de l'Etablissement français du sang (EFS), organisme public chargé de la collecte et du stockage du sang. Les stocks dont dispose l'EFS représentent actuellement dix jours de consommation, ce qui permet simplement de répondre aux besoins.

Dans les semaines à venir, la situation pourrait devenir plus tendue en raison de phénomènes saisonniers et exceptionnels, explique le Dr Legrand. «Les intempéries dans le sud de la France ont désorganisé de façon importante nos collectes», selon la responsable. Parallèlement la série de jours fériés (Tou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant