Manque de débouchés pour le charbon australien

le
0

(Commodesk) BHP Billiton a indiqué en fin de semaine dernière qu'il renonçait à développer le projet minier de Red Hill, situé près de Moranbah, dans l'est de la région du Queensland. La construction devait débuter en 2013, pour une production de 14 millions de tonnes de charbon par an.

Les études préliminaires ont confirmé l'intérêt du site, mais les conditions macro-économiques ont incité BHP à ne pas réaliser cet investissement pour le moment. En août dernier, le minier avait laissé entendre qu'il ne lancerait pas de nouveaux projets cette année, dont la rentabilité est menacée par le niveau actuellement bas du cours des métaux, ainsi que par la faiblesse de la demande mondiale.

Le secteur australien du charbon souffre particulièrement du ralentissement de la croissance de la demande en Chine, son premier client. Du fait de la crise économique, la consommation mondiale de produits manufacturés diminue, ce qui a des conséquences directes sur les usines chinoises. En conséquence, le pays dispose de vastes stocks de charbon et en commande moins sur les marchés internationaux.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant