Manoeuvres israéliennes en Cisjordanie

le
0

JERUSALEM, 1er mars (Reuters) - Treize mille militaires israéliens ont participé dimanche à des manoeuvres impromptues en Cisjordanie, ce qui n'était pas arrivé depuis 2012. Dans un communiqué laconique, Gadi Eisenkot, chef d'état-major de l'armée, dit avoir ordonné la tenue d'un "exercice surprise du commandement central", qui dépend du gouverneur militaire de ce territoire palestinien occupé depuis 1967. Des images tournées par une chaîne de télévision israélienne montrent des unités blindées s'exerçant à l'évacuation des blessés dans une zone de confrontation. L'Autorité palestinienne avait menacé un peu plus tôt de mettre fin à la coopération avec les services de sécurité israéliens en Cisjordanie en réaction à l'arrêt du versement des taxes collectées en son nom par les autorités israéliennes. L'instance décisionnaire de l'Organisation de libération de Palestine (OLP) doit se réunir la semaine prochaine pour en débattre. L'état hébreu a cessé de reverser les taxes palestiniennes en janvier lorsque l'Autorité a ratifié une série de conventions internationales, dont le statut de Rome, fondateur de la Cour pénale internationale (CPI), pour "internationaliser" la recherche d'une solution au conflit israélo-palestinien et sortir le processus de paix de l'impasse. (Nidal al-Mughrabi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant