Manitou anticipe une année 2009 difficile

le
0

Communiqué

Perspectives 2009

Compte tenu de l’aggravation de la conjoncture depuis fin septembre 2008 et de la persistance d’une faible demande pour toutes les gammes de produits, dans tous les secteurs et dans toutes les zones géographiques, le Groupe Manitou s’attend à ce que la baisse de son chiffre d’affaires se prolonge au-delà du premier semestre 2009. La réduction d’activité de l’exercice, sur le nouveau périmètre (comprenant Gehl Company en année pleine pour 2009 et sur deux mois en 2008), pourrait atteindre 40 % par rapport à 2008, ce qui entraînerait une perte pour l’ensemble de l’exercice 2009.

Dans ce contexte, le Groupe accentue la mise en oeuvre des mesures destinées à réduire ses frais de fonctionnement et à adapter ses capacités de production à la baisse du niveau d’activité.

Par prudence, Manitou a d’ores et déjà mobilisé une partie significative de ses lignes de crédit afin d’accroître sensiblement sa trésorerie disponible et d’être assurée de ne pas être exposée à des risques d’insuffisances de liquidités à moyen-terme.

Négociations avec les partenaires bancaires

La dégradation particulièrement forte de l’activité aux Etats-Unis a entraîné le non-respect par sa filiale américaine Gehl de certaines clauses de financements. Gehl a entamé des discussions avec ses partenaires bancaires locaux sur ses lignes bancaires syndiquées afin d’éviter l’exigibilité anticipée qui pourrait actuellement être demandée par ses banques.

En outre, Gehl étudie avec ses banques les options permettant de répondre de manière pérenne à ses besoins de financement, ses futures créances client ne pouvant plus être mobilisées dans un programme de titrisation.

Manitou suit avec la plus grande attention la situation de sa filiale.

En parallèle, Manitou a engagé des discussions avec son pool bancaire portant sur l’adaptation des termes et conditions du prêt syndiqué du 4 septembre 2008 (négocié pour l’acquisition de Gehl), notamment en ce qui concerne les ratios financiers. (Le montant maximum de ce prêt est d’environ 357 millions d’euros, tirés à hauteur de 317 millions d’euros.)

Cantonnement des risques aux Etats-Unis

Les négociations concernant le financement de l’activité de Gehl sont conduites de façon séparée et cantonnée. Cette approche s’avère possible en raison du caractère récent de l’acquisition, qui explique que son intégration au sein du Groupe, tant sur le plan opérationnel que financier, n’est pas encore effective. Dans ce cadre, Manitou sera tout particulièrement vigilant à préserver son intérêt social pour ne pas accroître son exposition à la dégradation du marché nord-américain.

Aujourd’hui, le Groupe n’exclut aucune option. Toutefois, Manitou ne pourra envisager d’apporter un concours à Gehl pour l’aider à surmonter la crise actuelle, que si les conditions de maîtrise des risques et de visibilité, ainsi que les engagements des banques nord-américaines sont satisfaisants.

La publication des résultats consolidés du Groupe pour l’exercice 2008 est prévue le 1er avril 2009 avant l’ouverture de la Bourse.

Informations Société disponibles sur : www.manitou.com

Cotation : Code ISIN: FR0000038606 - MNO: MTU Code Reuter : MANP.PA - Code Bloomberg : MTU.FP Indices : SBF 250, NEXT 150, MIDCAC 100


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant