Manille dénonce la présence de bateaux chinois dans ses eaux

le
0

MANILLE, 18 août (Reuters) - Les Philippines affirment avoir repéré deux bâtiments hydrographiques chinois dans leurs eaux territoriales, ce qui fait craindre un regain des tensions en mer de Chine méridionale. Les deux navires ont été observés par les forces armées dans la zone de Recto Bank, appelée également Reed Bank, connue pour ses importantes ressources en gaz, a déclaré le président philippin, Benigno Aquino, dans une interview télévisée diffusée dimanche. "Que faisaient-ils là ? Quel genre de recherches effectuaient-ils ? J'espère que la présence de ces bateaux ne conduira pas à l'escalade de la tension entre nos deux Etats", a-t-il dit. La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, riche en pétrole et en gaz, ce qui provoque régulièrement des tensions avec Brunei, la Malaisie, les Philippines et le Vietnam. (Manuel Mogato; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant