Manifestations interdites, lieux culturels fermés à Paris

le
1
LES MANIFESTATIONS SUR LA VOIE PUBLIQUE INTERDITES À PARIS
LES MANIFESTATIONS SUR LA VOIE PUBLIQUE INTERDITES À PARIS

PARIS (Reuters) - Les manifestations sur la voie publique sont interdites à Paris et dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne jusqu'à jeudi prochain après la série d'attaques meurtrières survenues à Paris vendredi soir.

"Les rassemblements de personnes sur la voie publique sont de nature à constituer, dans un contexte de menace élevée, une cible potentielle pour des actes de nature terroriste", peut-on lire dans l'arrêté signé par le préfet de police Michel Cadot.

Dans ce contexte, les forces de l'ordre sont mobilisées pour "assurer la sécurisation générale de l'agglomération" et "ne peuvent être distraites de cette mission prioritaire pour assurer la sécurité spécifique des cortèges ou des rassemblements".

Le ministère de la Culture annonce de son côté que les établissements publics culturels accueillant du public seront fermés ce samedi.

Selon le dernier bilan provisoire, la série de sept attaques commises notamment au niveau du Stade de France, au Bataclan et dans plusieurs cafés et restaurants des 10e et 11e arrondissements a fait plus de 120 morts et 99 blessés en "urgence absolue".

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le samedi 14 nov 2015 à 13:08

    Sauvagerie. Etat Islamique, Hamas, H.ezbollah, Boko Haram : tous unis pour semer la terreur. Ces groupes terroristes doivent être anéantis. Aux démocraties de changer leur mode de fonctionnement et ainsi de permettre l'arrestation de terroristes préparant des attentats. Il faut les arrêter AVANT qu'ils exécutent leur plan ignoble. Ces individus sont connus. Mettons en place la détention administrative. Pour le bien de nos populations civiles.