Manifestations en Egypte contre le couvre-feu décrété par Morsi

le
0

LE CAIRE (Reuters) - Des centaines de manifestants ont bravé lundi soir le couvre-feu décrété par le président égyptien Mohamed Morsi dans trois villes du canal de Suez -Port-Saïd, Ismaïlia et Suez.

A Ismaïlia, la foule scandait "A bas Mohamed Morsi, à bas l'état d'urgence!". Des slogans similaires ont été entendus dans d'autres villes situées le long du canal de Suez.

Le chef de l'Etat, issu de la confrérie des Frères musulmans, a décrété le couvre-feu et l'état d'urgence dans ces trois agglomérations à la suite de heurts sanglants entre forces de l'ordre et manifestants qui protestaient contre la peine de mort infligée ce week-end à 21 personnes.

Ces dernières étaient jugées pour une bousculade survenue il y a un an dans le stade de football de Port-Saïd au cours de laquelle 74 personnes avaient trouvé la mort.

Yusri Mohamed à Ismaïlia et Yasmine Saleh au Caire; Jean-Loup Fiévet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant