Manifestations anti-Charlie : la France défend «la liberté d'expression»

le
20
Manifestations anti-Charlie : la France défend «la liberté d'expression»
Manifestations anti-Charlie : la France défend «la liberté d'expression»

François Hollande de retour sur ses terres. Après les attentats qui ont fait 17 morts la semaine dernière, le président de la République est arrivé samedi peu avant 10 heures dans son fief électoral de Tulle pour présenter ses voeux aux Corréziens.

Le chef de l'Etat, qui n'était pas revenu en Corrèze depuis la cérémonie en hommage aux «Pendus de Tulle» le 9 juin dernier, a entamé sa visite, en se rendant comme il en a l'habitude au marché de la Gare.

Très rapidement, François Hollande est revenu sur les manifestations anti-Charlie Hebdo qui enflamment le monde musulman et qui ont notamment fait quatre morts au Niger. «La France a des principes, des valeurs, et ces valeurs, c'est notamment la liberté d'expression», a-t-il rappelé, précisant que «ces pays, on les a soutenus dans la lutte contre le terrorisme».

Interrogé par des journalistes sur les drapeaux français brûlés lors de manifestations dans plusieurs pays, en particulier en Afrique, François Hollande a encore précisé : «On n'en a pas terminé avec ces comportements là, et il faudra les punir, parce que quand ils se passent en France c'est intolérable, mais même aussi à l'étranger. Je pense notamment à ces pays qui parfois ne peuvent pas comprendre ce qu'est la liberté d'expression car ils en ont été privés».

QUESTION DU JOUR. Craignez-vous une vague de manifestations anti-françaises dans le monde ?

Mais François Hollande a aussi eu quelques mots sur la situation en France. Il faut avoir «confiance dans l'idéal de notre pays. En France, toutes les croyances sont respectées, c'est la laïcité», tout en évoquant «des tensions qu'il faut traiter». «L'Etat est là, le pays est tenu, nous avons fait face et nous avons besoin de cette confiance en nous, c'est ce que les rassemblements de dimanche ont démontré (...) confiance dans ce que nous sommes capables de faire», a dit le président de la République.

Sa venue en Corrèze, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • koala390 le dimanche 18 jan 2015 à 15:36

    Pour répondre à ta question PEUNAU c'est très simple on ne peut dire qu'une chose NO COMMENT pour reprendre une célèbre citation de Gainsbourg ce qui signifie qu'on ne peut pas répondre à ta question sans être censuré comme je l'ai été hier concernant mes propos sur VOLTAIRE sur ce même site...................................

  • peunau le dimanche 18 jan 2015 à 10:59

    L'obscurantisme est peut être a l'origine de ces débordements, mais je voudrai que sans haine ni a priori on m'explique: pourquoi faut il pendre Dieudonné, Houelbecque, Zemour...alors qu'au nom de la liberté d'expression il faut louer Charlie,? Merci de m'éclairer.

  • M2949628 le dimanche 18 jan 2015 à 10:14

    Gyere, le prozac, c'est pas mal....

  • gyere le dimanche 18 jan 2015 à 09:55

    Quand un gouvernement, au nom de la "liberté", prend la liberté d'encourager tout ce qui peut ridiculiser, voire salir ce qui ne correspond pas à sa propagande de récupération électorale, il y a des évènements regrettables comme chez C. H. ! C. H. victime de la bêtise gouvernementale!!

  • pavipier le samedi 17 jan 2015 à 23:48

    Apparemment, les extrémistes religieux et politiques ont un souci avec la laïcité......Assurément un problème d'éducation pour être poli

  • gyere le samedi 17 jan 2015 à 21:37

    Quelle liberté d'expression attendre de cette bande d'ânes anticléricaux primaires inféodés à des sectes maçonniques au nom de la laïcité et qui détruisent les garde-fou posés par Jules Ferry lors de la création de l'école publique laïque!!!

  • delapor4 le samedi 17 jan 2015 à 21:08

    Le titre est faux. Etre avec Charlie, c'est défendre la liberté d'excrétion.

  • lemonon1 le samedi 17 jan 2015 à 17:09

    hollande et charlie , les rois de la pagaille ! il faut qu'ils se resaisent ou qu'ils laissent la place !

  • M8252219 le samedi 17 jan 2015 à 17:04

    Une religion quel quelle soit est faite pour élever la raison et la conscience des humains pas pour les soumettre par des interdits fait par et pour des: Imams ,muftis et ayatollahs.qui veulent conserver leur emprise sur la société.

  • dhote le samedi 17 jan 2015 à 14:13

    Peut on, à partir de maintenant, poser nos valises et réfléchir; le vivre ensemble c'est accepter l'autre pour ce qu'il est et respecter ce qu'il croit ou ne croit pas.