Manifestations à Bahreïn après l'exécution du cheikh Nimr

le
0
    DUBAI, 2 janvier (Reuters) - Des dizaines de personnes ont 
manifesté à Bahreïn samedi après l'annonce de l'exécution d'un 
cheikh chiite par les autorités saoudiennes et la police locale 
a procédé à des tirs de gaz lacrymogène pour disperser les 
protestataires, rapporte un témoin. 
    Les manifestants, brandissant des portraits du cheikh Nimr 
al Nimr, se sont opposés aux forces de l'ordre dans le village 
chiite d'Abou Saïba à l'ouest de la capitale Manama. 
    Des appels ont été lancés en faveur d'autres manifestations 
dans cet émirat dirigé par les sunnites. 
     
 
 (Bureau du Golfe; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant