Manifestation pro-démocratie sous haute surveillance à Hong Kong

le
0

HONG KONG, 1er février (Reuters) - Plusieurs milliers de militants pro-démocratie sont redescendus dans les rues de Hong Kong, dimanche, première manifestation d'importance depuis la fin du mouvement de contestation de la fin de l'année dernière. Environ 2.000 policiers avaient été déployés pour encadrer les quelque 3.000 protestataires qui ont marché dans les quartiers commerciaux et financiers du territoire spécial chinois afin d'éviter le redémarrage du mouvement Occupy Central. Les organisateurs de la manifestation ont réclamé comme l'an dernier l'élection du prochain dirigeant hongkongais au suffrage universel, tout en assurant aux autorités qu'ils n'avaient cette fois pas l'intention d'occuper des sites de la ville. "Nous voulons dire clairement au gouvernement que nous tenons à un véritable suffrage universel", a déclaré Daisy Chan, une organisatrice de la marche. Nombre de manifestants étaient équipés d'un parapluie jaune, symbole du mouvement pro-démocratie et à l'occasion protection contre les jets de gaz au poivre de la police. Aucun incident n'avait été signalé en milieu de journée mais certains manifestants disaient craindre des violences de groupes pro-Pékin une fois la nuit tombée. (Donny Kwok; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant