Manifestation d'épouses de militaires pour réclamer la solde

le
0

PARIS (Reuters) - Des femmes de militaires ont manifesté samedi devant le ministère de la Défense à Paris pour réclamer le versement de soldes et de primes non payées à la suite de dysfonctionnements dans un nouveau logiciel informatique des armées.

Des retards dans le paiement des soldes ont été enregistrés depuis que les 130.000 bulletins de soldes de l'armée de terre ont été basculés, en octobre, sur un nouveau logiciel informatique baptisé Louvois.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense, qui a reçu une délégation de conjointes de militaires, précise que le nouveau système a été mis en place dans le cadre de la réorganisation globale des armées.

Il reconnaît que "des problèmes peuvent être ponctuellement rencontrés" mais affirme qu'un dispositif spécial a été mis en place: paiements directs, virements par les trésoriers et action d'aide au niveau local en cas de difficulté financière pendant la période de déploiement.

"Tous les moyens nécessaires sont mis en ouvre pour apurer rapidement les dossiers existants, et prendre en compte les nouveaux cas signalés avec un seul objectif : verser à chacun ce qui lui est dû dans les délais normaux", assure-t-il.

Les femmes qui se sont rassemblées à proximité du ministère ont évoqué des difficultés depuis plusieurs mois pour toucher les primes accordées à leurs époux lorsqu'ils partent en mission.

Certaines ont dit ne pas avoir pu payer leur assurance ou leur taxe d'habitation.

Gérard Bon, édité par Jean-loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant