Manifestation contre l'immigration à Moscou

le
0
Des milliers de militants de la mouvance ultranationaliste ont investi les rues, lundi, trois semaines après les émeutes de Birioulevo.

Tout ce que la mouvance ultranationaliste compte de chapelles s'est retrouvé lundi à Moscou pour scander «La Russie aux Russes!» et réclamer l'interdiction de l'immigration, voire la «peine de mort» pour les illégaux. Ils étaient plus de dix mille personnes à défiler dans un quartier éloigné du centre, le jour où Vladimir Poutine célébrait, comme tous les 4 novembre, la fête de l'Unité du peuple.

Cette année, le rassemblement avait lieu trois semaines après la survenue d'incidents à caractère raciste, au cours desquels un marché du quartier de Birioulevo, employant de nombreux immigrés, avait été saccagé par les habitants. Ces derniers s'étaient soulevés contre le meurtre d'un jeune Russe par un ressortissant azéri. «L'immigration illégale dont, autrefois, on discutait dans la cuisine est devenue le problème numéro un e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant