Manifestation contre l'extrême droite au pouvoir en Autriche

le
1
    VIENNE, 13 janvier (Reuters) - Quelque 20.000 personnes ont 
manifesté samedi à Vienne pour protester contre l'entrée de 
l'extrême droite au gouvernement et demander une réaction de 
l'Union européenne. 
    Les manifestants, militants de gauche et retraités, ont dit 
leur refus de "laisser les nazis gouverner", rappelant les 
origines sulfureuses du Parti de la liberté (FPÖ), fondé par 
d'anciens nazis et partenaire minoritaire de la coalition 
gouvernementale du chancelier conservateur Sebastian Kurz. 
    "Il est très important que la société civile autrichienne 
soit mobilisée. Le FPÖ n'est pas seulement populiste, c'est un 
ennemi de la démocratie", a expliqué Benjamin Abtan, président 
d'un mouvement anti-raciste. 
    La semaine dernière, le ministre de l'Intérieur Herbert 
Kickl, issu du FPÖ, a relancé la polémique sur la participation 
de l'extrême droite au gouvernement en déclarant que les 
demandeurs d'asile devraient être "concentrés" dans des centres 
le temps que leur demande soit examinée, un terme qui a été 
perçu comme une allusion aux camps de concentration nazis 
pendant la Deuxième Guerre mondiale. 
     
 
 (François Murphy; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 28351485 il y a un mois

    Et vive la démocratie gaucho !!!