Manifestation antigouvernementale au Monténégro

le
0

PODGORICA, 17 octobre (Reuters) - La police a fait usage de gaz lacrymogène samedi pour disperser quelques centaines d'opposants qui manifestaient devant le Parlement à Podgorica, la capitale du Monténégro, ont rapporté des témoins. La presse locale fait état de plusieurs blessés légers. Le principal groupe d'opposition, le Front démocratique (Demokratski Front), qui demande la démission du Premier ministre Milo Djukanovic et la formation d'un gouvernement intérimaire chargé d'organiser des élections, avait dressé des tentes il y a vingt jours devant le Parlement. Tôt samedi matin, la police a démonté ces tentes et dégagé les accès au Parlement, ce qui a conduit le Front démocratique à appeler à une manifestation dans la soirée. Quelques centaines de manifestants ont lancé des bouteilles sur les forces de l'ordre qui ont chargé la foule à 20h00 (18h00 GMT). Les policiers ont tiré des gaz lacrymogènes et des échauffourées ont éclaté avec les manifestants qui se trouvaient en première ligne, notamment le dirigeant d'opposition Nebojsa Medojevic. (Petar KLomnenic, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant