Manifestation à Venise contre l'exode face au tourisme de masse

le
0
    VENISE, 12 novembre (Reuters) - Des dizaines d'habitants de 
Venise, brandissant des drapeaux marron et jaunes et portant des 
valises vides, ont manifesté samedi pour alerter les autorités 
face à l'exode des résidents de la cité lacustre lassés par le 
tourisme de masse. 
    La semaine passée, la presse italienne avait consacré de 
nombreux reportages au phénomène, publiant des photos des rues 
de la ville encombrées par les touristes à l'occasion des fêtes 
de la Toussaint. 
    Les Vénitiens se plaignent depuis longtemps de la présence 
massive de touristes qui rendent la vie quotidienne de plus en 
plus difficile. Environ 20 millions de personnes visitent chaque 
la cité des Doges. 
    "Ce n'est pas une manifestation contre le tourisme mais 
contre les politiques que mène la ville depuis au moins 40 ans", 
explique un habitant Andrea Castelli. "Nous ne voulons pas 
quitter la ville. Nous sommes vénitiens. Nous voulons vivre ici 
et nous demandons à la ville de Venise de nous aider à rester à 
Venise", ajoute-t-il vêtu de la cape rouge à parure d'hermine, 
vêtement traditionnel du Doge. 
    Selon un autre habitant, Sebastian Giorgi, environ 1.000  
personnes quittent la ville chaque année. 
    Les manifestants ont déployé une grande banderole avec 
l'inscription "#Venexodus" sur le célèbre pont du Rialto.  
    Un dispositif électronique installé dans la vitrine d'une 
pharmacie rappelle que la population actuelle de Venise est de 
54.926 contre 174.808 en 1951 et 60.704 en mars 2008. 
    "Venise est une ville fragile, fragile structurellement et 
physiquement mais également en ce qui concerne son tissu 
social", rappelle Federico Permutti. "Si vous ajoutez à cela le 
manque de logements et une prolifération sauvage d'hébergements 
offerts aux touristes, vous pouvez comprendre que la situation 
est insupportable pour ceux qui vivent ici", ajoute cet 
habitant. 
     
 
 (Valentina Za; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant